Mon entreprise ne marche pas … Tu m’étonnes!

Votre entreprise ne fonctionne pas ? Voici mon retour d’expérience en vidéo :

La principale cause d’une entreprise qui de fonctionne pas

Je vais vous parler d’un point ultra important : des prospects, plusieurs fois, m’ont demandé de faire un audit sur leur site web, sur leur stratégie, afin de maximiser leurs résultats, maximiser leurs performances, pour finalement vendre plus. Ils me demandent de vérifier comment obtenir plus de trafic ou comment obtenir plus de clients. Or, quand je fais l’audit de leur site, je m’aperçois que le gros problème n’est pas le trafic – si le trafic a un problème, ce n’est pas le problème majeur, ce n’est pas, non plus, l’acquisition de leads ni le process de vente. Le plus gros problème, dans leur business, c’est le produit, c’est leur offre.

Internet a changé la donne

Il faut savoir qu’internet a dilué le marché. A l’époque, quand vous aviez un produit, vous étiez extrêmement géolocalisé. Par exemple, quand vous proposiez un produit dans une ville, prenons le cas d’un magasin de chaussures, les clients, les prospects potentiels de cette ville, étaient limités à deux ou trois magasins pour la sélection de leurs chaussures. Avec l’arrivée d’internet, le choix s’est complètement élargi puisque, aujourd’hui, ils n’ont plus accès à, seulement 2 ou 3 magasins mais aux magasins de la terre entière. De ce fait, les offres qui étaient disponibles dans les magasins de proximité ont été mises en concurrence directe avec les offres qui des autres villes ou des autres pays. Ainsi, aujourd’hui, beaucoup d’entreprises se retrouvent avec une offre qui a porté ses fruits pendant un temps, mais qui ne fonctionne plus aujourd’hui parce que la concurrence a augmenté. Elle a, d’ailleurs, augmenté à différents niveaux : elle a augmenté en qualité, mais aussi au niveau des prix. qui peuvent varier d’un prestataire à l’autre. Sur internet, l’offre doit être massive, elle doit être irrésistible, parce que chacun de vos visiteurs est à un seul clic de vos concurrents. Si je vous dis ça, c’est parce que, lorsque je fais un audit sur un site web, je me rends compte que le problème est l’offre sur différents niveaux :
  • Tout d’abord, je vois des offres qui ne correspondent pas au marché, qui en sont complètement décalées. C’est une offre, en l’occurrence, qui n’est pas recherchée par les visiteurs, qui n’est pas recherchée par les prospects. Par exemple, l’outil de planification des mots-clés peut vous le démontrer. Dans cet outil de Google AdWords, vous faites une recherche et vous voyez directement si votre offre, si votre produit, correspond à des recherches, ce qui, par la même occasion, pourrait signifier qu’il correspond à un besoin.
  • De la même manière, pour détecter si votre produit correspond à un besoin, vérifiez sur les forums. Vous y verrez les problèmes auxquels sont confrontés vos prospects ou clients potentiels. Si vous vous rendez compte que votre produit résout un de ces problèmes, c’est que votre produit correspond à une demande, à un besoin. Si ce n’est pas le cas, posez-vous des questions.
  • Enfin, faites des sondages, faites des études de marché, sur votre produit, dans votre thématique, pour voir si votre produit correspond réellement à un besoin.

L’importance de la présentation de l’offre

Un autre problème que je vois beaucoup sur l’offre, et qui est capital, c’est que l’offre, d’un point de vue esthétique, d’un point de vue packaging, est complètement déstructurée. Je vois des offres qui, dans la proposition, dans leur structure, correspondent à un besoin, mais où les photos sont laides, où l’argumentaire de vente est mauvais. Des offres où toutes les règles d’une page de vente, les garanties, les preuves d’autorité, les preuves sociales, les témoignages, la promesse ne sont du tout pas respectés. Du coup l’offre perd son caractère irrésistible. Vous pourriez avoir des millions de visiteurs, des millions de prospects et des millions de mails dans votre mailing liste, si l’offre ne se vend pas, elle ne se vendra pas plus avec ces millions de visiteurs.

Le test de l’offre

Pour finir, vous pouvez tester une offre. Si vous avez une faible quantité de mails, une centaine de prospects par exemple, dans votre mailing liste, envoyez le produit avec une offre. Si l’offre fait mouche, si elle semble intéresser, alors vous pouvez augmenter votre trafic, et donc votre nombre de prospects. Si l’offre se vend à un certain pourcentage, 1% ou 2%, alors vous pouvez augmenter tous les curseurs pour vendre davantage. A l’inverse, un point qui paraît crucial, ne vous lancez pas dans de l’amélioration de votre trafic, dans l’augmentation de votre base de données, si votre produit ne se vend pas. S’il ne se vend pas avec peu de visibilité, il ne se vendra toujours pas avec plus de visibilité.
Termes associés à cet article:
Partagez !
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on pinterest
Share on email
Guillaume Grelet
Guillaume Grelet
Expert en génération de prospects qualifiés à fort potentiel de signature de contrat ou d'achat via le canal "Search" de Google ad's et co-fondateur de l'agence de marketing digital "Business Antidote" spécialisée en génération de leads et acquisition de clients. Je met à disposition des lecteurs du blog et des clients de l'agence mon expérience de plus de 10 ans pendant lesquels j'ai formé plus de 900 entreprises, 4000 élèves, vendu plus de 1500 formations en ligne et généré + de 2 millions de vues sur Youtube.
Exprimez vos besoins et transmettez-nous votre numéro de téléphone, nous vous rappellerons rapidement.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.