illustration de l'article sur les 5 questions à se poser pour connaitre sa clientéle

Les 5 questions à se poser pour bien connaître sa clientèle

Vous pensez connaître votre clientèle ? Mais la connaissez-vous si bien que cela ? Etes-vous capable d’analyser ses comportements ? Etes-vous sûr de l’intéresser avec votre produit et/ou votre service parce que vous êtes simplement proche d’elle ? Sera-t-elle prête à vous suivre où que vous alliez ? Lisez ce qui suit, ces lignes pourraient bien remettre en question certaines de vos convictions. Alors, vous allez pouvoir ajuster votre stratégie marketing, mieux préciser votre offre et vous positionner sur le marché attendu par vos contacts.

Un besoin de connaissance plus affiné

Si vous ne vous basez que sur la simple connaissance de vos clients, vous risquez d’aller au devant de déceptions, de mésaventures. Les connaître ne suffira pas à savoir ce qui définit un acte d’achat. Vous devez pouvoir déceler à quelles valeurs ils sont attachés, quelle personnalité se dégage d’eux, et en fonction de quels critères cet acte d’achat va se déclencher. Votre stratégie marketing devra donc tenir compte de quelques données essentielles, que ce soit pour la mettre en place ou la développer.

Pour améliorer votre connaissance de la clientèle, vous pourrez vous référer à 5 questions qui vous apporteront ce complément d’informations utiles. Prendre connaissance de ces questions, ce sera anticiper et adapter les réponses.

  • Comment vos clients vous ont-ils découverts ? Vous aurez besoin de savoir comment vos clients sont venus à vous si vous désirez amplifier ce processus. Savoir que le bouche à oreille a été déterminant vous incitera à mettre en place un principe de parrainage. Savoir que les réseaux sociaux ont été essentiels, vous indiquera de mettre l’accent sur ce phénomène et de faire en sorte de multiplier les connexions.
  • Quelles sont leurs questions ? En tenant compte des interrogations de vos clients, vous pourrez mettre l’accent, dans vos propositions, sur leurs attentes. Vous allez anticiper leurs questionnements et, donc, les intéresser.
  • Qu’est-ce qui les pousse à acheter chez vous ? Si vous comprenez leur processus d’achat, ce qui se dit de votre entreprise, vous allez pouvoir faire en sorte que se développe cette procédure, en tenir compte pour mieux guider vos prospects dans chacune des étapes qui les entraînera vers le déclenchement de l’achat.
  • Quelle est la durée du processus ? Il est nécessaire d’analyser chaque opération marketing en tenant compte, également, du temps. Si vous voulez que votre retour sur investissement soit productif, vos décisions doivent être prises au bon moment. Vous devez connaître le meilleur instant pour faire une proposition et le temps que prendra votre prospect pour réagir à cette proposition.
  • Pour quelles raisons n’achètent-ils pas chez vous ? Vous devez analyser chacun de vos échecs. Êtes-vous trop cher ? N’avez-vous pas su adapter votre produit ou votre service à la demande ? En sachant pourquoi vos contacts ne retiennent pas votre offre, vous saurez la réajuster pour les prochaines fois et ne pas refaire les mêmes erreurs.
Termes associés à cet article:
Partagez !
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on pinterest
Share on email
Guillaume Grelet
Guillaume Grelet
Expert en génération de prospects qualifiés à fort potentiel de signature de contrat ou d'achat via le canal "Search" de Google ad's et co-fondateur de l'agence de marketing digital "Business Antidote" spécialisée en génération de leads et acquisition de clients. Je met à disposition des lecteurs du blog et des clients de l'agence mon expérience de plus de 10 ans pendant lesquels j'ai formé plus de 900 entreprises, 4000 élèves, vendu plus de 1500 formations en ligne et généré + de 2 millions de vues sur Youtube.
Exprimez vos besoins et transmettez-nous votre numéro de téléphone, nous vous rappellerons rapidement.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.