illustration de l'article sur la redaction web

Des conseils de pros pour une bonne rédaction Web

Lorsque l’on propose du contenu sur internet, il est absolument impératif d’adopter un style d’écriture bien spécifique afin d’obtenir une bonne rédaction. C’est en effet la première impression, et donc la lecture de votre écrit, qui fera se décider une personne de poursuivre avec vous ou de changer de page.

Dans cet article, vous allez découvrir et comprendre les points de vue de rédacteurs de renom et quelques leçons qui en découlent.

Les objectifs d’une bonne rédaction

En tout premier lieu, sachez qu’une rédaction doit favoriser un certain nombre de points. Il s’agit de la confiance, de l’autorité, de favoriser les relations et le partage, de faire parler les gens et, enfin, de faire se multiplier les ventes.

David Ogilvy : un rédacteur adulé>

Il est des rédacteurs qui ne suivent pas un style préétabli. Ils recherchent leur propre manière de présenter les choses et savent le faire à la perfection. Ces experts en écriture dédiée au web marketing sont très recherchés, voire même vénérés.

David Ogilvy, un légendaire publiciste, a été l’un de ces rédacteurs. D’après lui « une bonne publicité est celle qui vend le produit sans attirer l’attention sur elle-même. » Même si sa manière de voir les choses semble complètement incompatible avec la vente, c’est pourtant tout le contraire et nous allons le voir dans le chapitre ci-après.

Etre clair : la clé d’une bonne rédaction

Afin de vous assurer que rien ne détournera l’attention de vos clients potentiels, de vos consommateurs habituels, faites en sorte de présenter un écrit à la fois clair et transparent. Cet écrit se doit d’être aussi transparent qu’une vitre que l’on vient nettoyer chaque matin.

Avec l’expérience, chaque rédacteur se compose, au final, un guide personnalisé qui l’aide à créer un texte clair et efficace, à adopter un langage cohérent et approprié. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il existe une multitude de livres sur ce sujet.

La vision de William Strunk

Vous avez donc tout intérêt à privilégier des phrases courtes au travers de l’emploi de termes précis et forts. C’est déjà ce que William Strunk recommandait en 1918 aux rédacteurs dans l’ouvrage intitulé “The Elements of Style”.

Il y expliquait très justement qu’une phrase ne doit pas contenir de mots inutiles, de la même manière qu’un paragraphe ne saurait s’enrichir de phrases sans intérêt. Plus concrètement, imaginez une machine dans laquelle il y aurait des pièces qui ne servent à rien, vous trouveriez probablement cela stupide… Cependant, ne vous limitez pas à n’écrire que des phrases courtes.

Si vous avez certains détails à préciser, n’hésitez pas à les ajouter. Le seul mot d’ordre qu’il vous faut garder à l’esprit est que vous devez peser chacun de vos mots afin qu’ils apportent une réelle valeur à vos propos.

Finalement, nous pourrions conclure en vous conseillant fortement d’éviter le superflu pour ne conserver que la substantifique moelle qui saura faire réagir vos lecteurs en provoquant, en eux, à la fois un sentiment de confiance mais aussi d’envie.

Partagez !
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on pinterest
Share on email
Guillaume Grelet
Guillaume Grelet
Expert en génération de prospects qualifiés à fort potentiel de signature de contrat ou d'achat via le canal "Search" de Google ad's et co-fondateur de l'agence de marketing digital "Business Antidote" spécialisée en génération de leads et acquisition de clients. Je met à disposition des lecteurs du blog et des clients de l'agence mon expérience de plus de 10 ans pendant lesquels j'ai formé plus de 900 entreprises, 4000 élèves, vendu plus de 1500 formations en ligne et généré + de 2 millions de vues sur Youtube.
Exprimez vos besoins et transmettez-nous votre numéro de téléphone, nous vous rappellerons rapidement.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.